L'équipe Commission Régionale d’Avis pour l’Exploitation des Carrières (CRAEC)

BRASSINE Benoît

BRASSINE Benoît

Secrétaire de Commission
Commission Régionale d’Avis pour l’Exploitation des Carrières
Pôle Aménagement du territoire
04/232 98 59
benoit.brassine@cesewallonie.be

HANSON Sophie

HANSON Sophie

Secrétaire de Commission
Commission Régionale d’Avis pour l’Exploitation des Carrières
Observatoire du Commerce
04/232 98 72
sophie.hanson@cesewallonie.be

RIGO Coralie

RIGO Coralie

Assistante administrative
Commission Régionale d’Avis pour l’Exploitation des Carrières
Observatoire du Commerce
Commission Finance-Institutionnel-Simplification administrative
Commission Economie-Politiques industrielles
04/232 98 29
coralie.rigo@cesewallonie.be

La présidence de la CRAEC est assurée par Michel Calozet et la vice-présidence par Hélène Ancion.

Le décret du 4 juillet 2002 sur les carrières prévoit l’institution d’une Commission régionale d’avis pour l’exploitation des carrières (CRAEC) composée pour 1/3 de fonctionnaires, pour 1/3 de représentants des exploitants et pour 1/3 de représentants des intérêts divers.

La CRAEC est composée de 24 membres soit :

  • 8 membres fonctionnaires du Service public de Wallonie dont 4 représentants du SPW Agriculture, Ressources naturelles et Environnement, 2 représentants du SPW Territoire, Logement, Patrimoine, Energie, 1 représentant du SPW Intérieur et Action sociale et 1 représentant du SPW Economie, Emploi, Recherche ;
  • 8 membres représentant les exploitants;
  • 8 membres représentant les intérêts divers dont 5 membres représentant les associations de défense de l’environnement, 2 membres représentant les intérêts des agriculteurs et 1 membre représentant l’Union des villes et communes belges.

Les mandats sont conférés pour une durée de 5 ans. Pour chaque effectif, un suppléant est désigné.

 

La CRAEC a pour mission :

  • d’informer le Gouvernement de tous les aspects afférents à l’exploitation et à l’extraction dans les carrières ;
  • de donner un avis sur les projets de travaux d’infrastructures, en regard de l’exploitation rationnelle de matières minérales ;
  • de faire des propositions sur la révision éventuelle des plans de secteur ;
  • de donner un avis sur toutes les questions qui lui sont soumises par le Gouvernement.
  • Décret du 4 juillet 2002 sur les carrières et modifiant certaines dispositions du décret du 11 mars 1999 relatif au permis d’environnement ;
  • Arrêté du Gouvernement wallon du 2 octobre 2003 portant exécution du décret du 4 juillet 2002 sur les carrières et modifiant certaines dispositions du décret du 11 mars 1999 relatif au permis d'environnement